Actualités

arbre-left arbre-right buisson

Date de publication : vendredi 3 juillet 2020

Comment ventiler une cave ?

Les problèmes d’aération et d’humidité touchent bon nombre d’habitations. Plusieurs solutions sont envisageables pour aider les occupants victimes de l’humidité. Objectif : faire baisser la facture de chauffage et améliorer le confort. Guide pratique !

Ventiler la cave pour améliorer le confort et la santé

Il est nécessaire de maintenir un air sain dans toutes les pièces de la maison pour garantir la santé des occupants d’un logement. Les caves et les sous-sols sont souvent touchés par le manque d’aération et de soleil. À la longue, cette situation engendre un taux élevé d’humidité qui génère la prolifération de bactéries ou de moisissures. Les occupants peuvent ainsi être touchés par des affections pulmonaires. Pour éviter les problèmes de santé, il est essentiel de choisir une solution efficace et pérenne pour ventiler une cave.

Utiliser la ventilation naturelle pour bien ventiler une cave

L’aération naturelle est l’une des solutions envisageables pour aérer une cave. Pour ce faire, il est indispensable d’équiper les caves de grilles ou ouvertures d’aération. La solution permet d’évacuer l’air pollué et de le remplacer par un air plus sain. L’aération doit être complétée par un tuyau d’évacuation dans la cave. Cela permettra d’appliquer le principe de la ventilation par tirage naturel. Deux solutions sont envisageables pour mettre en pratique le tirage naturel :
● le tirage éolien
Le tirage éolien consiste à diriger l’air directement vers l’extérieur après le perçage du mur. La méthode nécessitera de placer des entrées d’air sur les façades des murs où le vent est dominant. En pratique, le vent entre d’un côté et traverse l’intérieur de la cave. L’air pénètre à l’intérieur d’un conduit souple isolé et ressort du côté opposé.
● le tirage thermique
Le tirage thermique consiste à installer un tuyau d’évacuation dans les cloisons intermédiaires jusqu’aux toits. L’air froid reste au sol à cause de sa lourdeur pour apporter une bonne isolation de la cave. Puis, elle sera évacuée grâce un conduit d’air vertical vers le toit.

En savoir plus sur le tirage naturel

Le tirage naturel consiste à aérer la pièce en utilisant des forces naturelles. Ainsi, les paramètres pour une bonne évacuation sont difficilement contrôlables. Du fait qu’elle dépendra en fonction de la force du vent et la position de la maison pour disposer d’une cave bien ventilée. Un petit conseil, il faudrait éviter d’installer des meubles entre les grilles d’aération et le tuyau d’évacuation d’air. En effet, cela obstrue la pénétration de l’air à l’intérieur et l’évacuation vers l’extérieur de la pièce.

Ventiler sa cave avec la ventilation mécanique

La ventilation mécanique est également une solution envisageable pour aérer une cave. Par contre, il s’agit d’une solution coûteuse, mais qui permettra de bien contrôler les évacuations d’airs. Pour ce faire, le propriétaire doit choisir entre :
● un appareil à détection d’humidité,
● une ventilation mécanique contrôlée.
Le déshumidificateur peut détecter et ventiler régulièrement une cave très humide. L’appareil détecte l’humidité et enclenche automatique les travaux de déshumidification. L’appareil est installé dans un conduit d’aération. Cependant, l’appareil prendra une certaine place. Il est ainsi recommandé de vérifier le diamètre de la conduite d’aération avant son installation. Pour information, le déshumidificateur nécessite 100 mm de diamètre.
La ventilation mécanique contrôlée ou VMC consiste à installer un conduit d’aération sur les plafonds de la cave. Sachant que, le conduit sera alimenté grâce à un ventilateur installé dans un comble. La solution permettra de remplacer l’air humide avec l’air neuf. Il est possible de trouver deux types de VMC sur le marché :
● VMC simple flux,
● VMC double flux.
Les deux dispositifs permettent de renouveler l’air intérieur de la cave et de toutes les pièces humides de la maison. Les deux dispositifs fonctionnent à l’aide d’un extracteur électrique. Ce dernier est relié à des bouches d’extractions. En revanche, le bon fonctionnement du VMC double flux nécessitera d’isoler la cave.
En savoir plus sur la ventilation mécanique
La ventilation mécanique fonctionne grâce à l’électricité. Les déshumidificateurs sont économiques en termes de consommation d’énergie. En revanche, ils sont bruyants lors du processus de renouvellement d’air. Quant aux VMC, elles nécessitent de percer les sols de la maison pour faire entrer les tuyaux d’évacuation dans toutes les pièces. Pour disposer d’une cave bien ventilée, il est recommandé d’utiliser à la fois le tirage naturel et un dispositif mécanique.

Sources :
https://www.leroymerlin.fr/v3/p/campus/comment-ventiler-une-cave-l1500398254
https://www.prodestravaux.com/energies-renouvelables/ventilation/ventiler-sous-sol

Retour

En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. [Pour en savoir plus et paramétrer les cookies].

OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Votre navigateur est obsolète !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×