Actualités

arbre-left arbre-right buisson

Date de publication : vendredi 21 septembre 2018

Quelles aides de l’Etat pour isoler des combles ?

Pour améliorer la performance énergétique des logements et participer ainsi à la réduction du réchauffement de la planète, l’Etat français a mis en place un certain nombre d’aides pour permettre aux particuliers de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Ce guide vous permettra de vous y retrouver dans le maquis des aides de l’Etat pour isoler les combles.

L’éco-prêt à taux zéro (ou éco PTZ)

Qui : propriétaire bailleur ou occupant.

Quel logement : appartement ou maison achevé entre 1948 et 1989, utilisé comme résidence principale.

Quels travaux : Isolation : combles perdus, rampants de toiture, toit-terrasse, murs extérieurs, planchers bas…

Quel montant : le plafonnement de l’éco-PTZ dépend du nombre d’actions entreprises :

  • 15 000 € pour un seul chantier
  • 25 000 € pour 2 travaux ;
  • 30 000 € pour 3 travaux ;
  • 30 000 € pour un chantier d’amélioration globale des performances thermiques.

Durée du prêt : La durée maximale de prêt est de 15 ans.
Il est possible de souscrire un second PTZ dans les 5 ans suivant la souscription du premier, dans la limite d’un montant total, pour les deux prêts, de 30 000 €.

Ma Prime Rénov’

Qui : propriétaires occupants

Quel logement : résidence principale de plus de 2 ans.

Quels travaux : l’isolation thermique des toitures est éligible.

Quel montant : Issue de la fusion du Crédit d’Impôt pour la Transition Écologique (CITE) et de l’aide « Habiter mieux Agilité » de l’Anah, Ma Prime Rénov’ est une aide forfaitaire attribuée sous conditions de ressources. Les ménages les moins aisés sont concernés en 2020, et ceux aux revenus intermédiaires le seront en 2021 (en attendant, ils bénéficient toujours d’un CITE forfaitaire d’un montant équivalent à 30 % du budget des travaux). Le montant dépend de la composition du foyer fiscal et de l’efficacité énergétique des travaux entrepris.

La TVA à 5,5 %

Qui : propriétaires bailleurs ou occupants.

Quel logement : résidence principale ou secondaire de plus de 2 ans.

Quels travaux : installation de matériaux éligibles à Ma Prime Rénov’, sous réserve de respecter des critères d’amélioration de la performance énergétique.

Les aides de l’ANAH

Le programme « Habiter Mieux Sérénité » de l’Anah s’adresse aux propriétaires occupants modestes, aux bailleurs ou aux copropriétés fragiles réalisant des travaux d’isolation des combles aménagés ou aménageables (isolation des rampants) dans des logements construits depuis plus de 15 ans et considérés comme des « passoires énergétiques » (étiquettes énergie F et G).

Autres aides

Le chèque énergie peut être également utilisé pour régler des travaux d’isolation des combles.
D’autres aides peuvent être obtenues auprès des collectivités, notamment l’exonération de la taxe foncière pour les propriétaires, sous certaines conditions, mais aussi des subventions directes (se renseigner auprès de votre mairie).
Enfin, vous pouvez bénéficier, de l’opération « isolation des combles perdus à 1 euro » proposée par les fournisseurs d’énergie comme Auchan, dans le cadre des certificats d’économies d’énergie (CEE).

Retour

En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. [Pour en savoir plus et paramétrer les cookies].

OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Votre navigateur est obsolète !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×