Actualités

arbre-left arbre-right buisson

Date de publication : mardi 23 juillet 2019

Peinture isolante : avantages et budget

De nouveaux matériaux sont arrivés sur le marché pour isoler les parois extérieures ou intérieures et même les toitures. La peinture isolante reste avant tout une peinture décorative, mais elle impacte positivement la performance énergétique des logements.

Avantages et fonctionnement de la peinture isolante

La peinture isolante n’est pas plus difficile à appliquer qu’une peinture classique. Elle existe sous différentes formes (peinture intérieure, couche primaire, peinture extérieure) et en différentes couleurs. Inodore, elle peut s’appliquer au rouleau ou au pistolet sur tout support, béton, bois, PVC, métal, etc.). L’application au pistolet présente l’avantage d’être plus régulière.

Du point de vue de l’isolation, la peinture isolante permet de réaliser une isolation thermique et acoustique de combles aménagés sans perte d’espace. Composée de résines, peinture et composants céramiques, elle permet de gagner 1 ou 2 °C en hiver et de limiter la pénétration de la chaleur en été. De plus, elle régule l’humidité et limite la condensation. Il faut préciser que la peinture isolante extérieure résiste mieux aux intempéries, aux moisissures et aux salissures.

Coût et technique de la peinture isolante

L’isolation par la peinture ne doit pas être regardée comme la seule application d’une peinture murale mais bien comme une technique d’isolation. Si son coût est supérieur à celui d’une peinture non isolante, il doit être comparé plutôt aux autres techniques d’isolation. La conductivité thermique de la peinture d’isolation est équivalente à celle du béton ou du bois (lambda de 1,5 W/mK contre 1,6 pour le béton). Cependant, à l’extérieur, il faudra prévoir deux couches de peinture.

Le prix de la peinture isolante est assez élevé. Il tourne autour de 25 à 60 euros le litre, selon qu’il s’agit d’une peinture extérieure ou intérieure. Or il faut compter environ 4 litres pour 10 mètres carrés. L’application par un professionnel coûte environ 30 euros le mètre carré. Idéalement, la peinture isolante sera réservée aux seuls murs extérieurs, les cloisons intérieures étant recouvertes d’une peinture moins onéreuse.

La technique d’application d’une peinture isolante est assez simple. Il faut cependant bien préparer les surfaces avant de peindre :

  • nettoyer et sécher les murs,
  • éliminer les peintures écaillées et boucher les trous,
  • poser une couche primaire (isolante ou non) sur les placoplâtres et les surfaces béton.

La peinture isolante peut sécher en 3 à 6 heures, selon la marque choisie. Toutefois, les surfaces peintes ne seront complètement sèches qu’après 2 ou 3 semaines.

Si ce type d’isolation paraît onéreux, il ne faut pas oublier qu’il vous permettra de gagner quelques degrés et quelques centaines d’euros. En complément d’une isolation classique (laine de verre, ouate de cellulose, etc.), elle a toute sa place dans une opération d’amélioration de la performance énergétique.

Sources :
https://www.luniversdupeintre.com/download.php?direct_dl=true&file=L2hvbWUvd2hvc3Qvd3d3LzY1MS1sdW5pdmVyc2R1cGVpbnRyZS5jb20vaW1hZ2VzL0ltYWdlL0ZULXBlaW50dXJlLW11cmFsZS1pc29sYW50ZS1USEVPVEhFUk0tSU5ULTA2LTIwMTYucGRm

Retour

En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. [Pour en savoir plus et paramétrer les cookies].

OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Votre navigateur est obsolète !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×