Actualités

arbre-left arbre-right buisson

Date de publication : mardi 20 août 2019

L’isolation thermique des combles dans une maison BBC

La maison basse consommation (BBC) applique les normes RT 2012 en matière de consommation d’énergie. Obligatoire pour les constructions neuves et les extensions d’habitations depuis 2013, elle s’obtient avec, notamment, une isolation performante et adaptée.

Les critères d’isolation de la maison BBC

Pour une isolation optimale, la maison basse consommation doit respecter plusieurs critères :

  • résistance thermique des matériaux isolants élevée,
  • suppression des ponts thermiques,
  • étanchéité à l’air élevée.

Pour cela, l’isolation des combles, des murs et des planchers doit être renforcée, soit par une épaisseur d’isolant plus importante, soit par un matériau isolant plus performant. Selon l’ADEME, c’est en effet par les toits (25 à 30 %) et par les murs (20 à 25 %) que les déperditions de chaleur d’une maison ancienne sont les plus importantes. Dans une moindre mesure, les planchers bas (7 à 10 %) et les ponts thermiques (5 à 10 %) participent aussi au gaspillage d’énergie de chauffage.

Une résistance thermique plus importante dans les maisons basse consommation

L’isolation des planchers de combles perdus d’une maison BBC doit respecter une résistance thermique supérieure ou égale à 4,8 m².K/W. Cette valeur augmentera à 5,2 m².K/W à partir de 2023.

Atteindre ce niveau impose d’allier la performance du matériau isolant et une plus grande épaisseur. Pour bénéficier des aides à la rénovation énergétique, il faudra augmenter encore l’épaisseur pour parvenir à une résistance thermique supérieure ou égale à 8 m².K/W.

Quelle solution d’isolation dans les maisons BBC ?

Dans les combles perdus, la meilleure solution d’isolation BBC consiste au soufflage d’un isolant en ouate de cellulose (lambda de 0,044). Le coût de cette solution peut être estimé à 14 euros le mètre carré. Avec une épaisseur de 22 centimètres au minimum, vous atteindrez une résistance thermique de 5 m².K/W.

Poser de la laine de verre en rouleaux, d’une épaisseur de 21 centimètres (R =5), s’avère la solution la moins chère pour l’isolation des rampants de toiture. Son coût d’achat est de l’ordre de 3 euros le mètre carré.

RT 2012 pour les parties nouvelles de logements existants

L’isolation des combles est particulièrement importante lors d’opérations de rénovation énergétique de bâtiments anciens. En effet, leur aménagement sera alors considéré comme « partie nouvelle de bâtiment existant » si l’aménagement impose de surélever le faîtage au-dessus de 1,80m.

Même si l’aménagement des combles n’entre pas dans les travaux de rénovation auxquels s’applique la RT 2012, il est important de ne pas négliger l’isolation. Elle permettra de faire baisser la facture d’énergie de chauffage et apportera un confort thermique en hiver comme en été.

Sources :
http://www.cotemaison.fr/energie-chauffage-climatisation/maison-bbc-isoler-plus-et-mieux_16604.html
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000034271631&categorieLien=id
http://www.parc-ecohabitat.com/Files/30845/11264173150663.pdf

Retour

En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. [Pour en savoir plus et paramétrer les cookies].

OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Votre navigateur est obsolète !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×