Famille heureuse

Date de publication : vendredi 7 mai 2021

Isolation thermique : conseils pour une isolation réussie

Du choix de l’isolant et de la technique à la qualité de la ventilation, l’isolation thermique permet de gagner en confort et d’économiser sur la facture de chauffage. Pour une isolation réussie, découvrez tous nos conseils pour une isolation réussie avant de vous lancer.

Visez haut en termes de performance énergétique

Qui peut le plus peut le moins. Sortir du statut de passoire énergétique en passant d’une classe F ou G à une classe D ou E est déjà un grand pas. Mais tant qu’à faire de se lancer dans des travaux de rénovation énergétique, visez le meilleur : la classe énergie B.

Il s’agit ici d’appliquer une isolation thermique qui permette d’atteindre l’équivalent de la norme RT 2012 (bâtiment basse consommation ou BBC) en termes de performance énergétique : moins de 50 kWh par mètre carré et par an.

Il faut noter que les aides à la rénovation énergétique MaPrimeRénov’ et certificats d’économies d’énergie imposent une résistance thermique d’au moins :

  • 7 m².K/W dans les combles perdus,
  • 6 m².K/W dans les combles aménagés,
  • 3,7 m².K/W dans les murs,
  • 3 m².K/W dans les planchers bas.

Cependant, si vous voulez atteindre un niveau de performance BBC, la résistance thermique doit être d’au moins 8 m².K/W dans les combles et 4 m².K/W dans les planchers et les murs. Outre le choix d’un isolant de qualité, labellisé ACERMI, vous ne devrez pas lésiner sur l’épaisseur si vous voulez obtenir un logement bien isolé.

À savoir : une rénovation thermique permettant d’atteindre les normes BBC peut obtenir le label « Effinergie BBC rénovation ».

Choisissez l’isolant adapté

Les isolants sont nombreux et variés. Ils ne présentent pas tous la même conductivité, la même résistance à l’humidité, la même durabilité. De plus, ils se présentent sous plusieurs formes :

  • rouleaux,
  • panneaux,
  • flocons.

Chaque forme a sa propre utilité. Ainsi, les panneaux rigides peuvent être utilisés pour isoler des murs tandis que les rouleaux, plus malléables, seront très pratiques pour l’isolation des rampants de toiture.

Une isolation réussie ne s’envisage pas sans un choix d’isolant adapté à chaque situation.

Lire aussi « Tous les isolants : avantages et limites »

Chassez les ponts thermiques et autres fuites

La qualité de l’isolant et son épaisseur sont certes importantes mais pas suffisantes pour une isolation réussie.

La garantie d’une isolation performante passe par une étanchéité à l’air parfaite. Les ponts thermiques doivent être supprimés par tout moyen. Les jointures entre les parois et les plafonds et planchers devront être traitées avec précision.

Tous les points où l’air est susceptible de s’engouffrer doivent être également supprimés à l’aide de mastic, de membranes etc. :

  • fenêtres et portes,
  • volets roulants,
  • passage de tuyaux et câbles,
  • prises et boutons électriques, etc.

Une bonne étanchéité à l’air est fondamentale pour limiter les pertes de chaleur.

Pensez à la ventilation

Le pendant d’une bonne isolation thermique est la ventilation du logement, souvent oubliée dans les opérations de rénovation énergétique.

Quand l’isolation est efficace, que les ponts thermiques ont été supprimés, le logement peut devenir complètement étanche à l’air. Il est donc indispensable de renouveler l’air de façon régulière pour le confort des habitants du logement.

Outre l’amélioration de la qualité de l’air, la ventilation a pour effet d’éliminer la condensation et la pollution intérieure.

Vous devez donc impérativement installer ou remplacer le système de ventilation par une VMC performante.

Choisissez un professionnel RGE qualifié

La pose de l’isolant et le traitement des ponts thermiques et autres fuites d’air méritent d’être réalisés avec soin pour la réussite de votre isolation. La qualité du travail est garantie par le choix d’un artisan certifié RGE (reconnu garant pour l’environnement) qualifié dans le domaine par un organisme comme Qualibat, Céquami ou Certibat.

Le professionnel RGE garantit une opération d’isolation réussie. Il vous apporte tous les conseils dont vous avez besoin dans le choix des matériaux, la technique à utiliser, la présence et le traitement de ponts thermiques, etc.

À savoir : pour bénéficier des aides à la rénovation énergétique, le choix d’un professionnel RGE est obligatoire.

Une opération d’isolation réussie est le gage d’un meilleur confort et d’une facture énergétique réduite. Elle permet aussi de réduire son impact environnemental.

Retour
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.