couple qui regarde un document

Date de publication : vendredi 30 avril 2021

Isolation à 1 euro : fin annoncée de l’offre au 1er juillet 2021

Vous n’avez pas encore procédé à l’isolation de vos combles ? Il est encore temps d’y penser, à condition de s’y prendre avant le 1er juillet 2021. Après cette date, isoler votre logement reviendra plus cher. La ministre de la Transition écologique vient en effet d’annoncer que l’opération d’isolation à 1 euro se terminera au 30 juin. Découvrez toutes les modifications des aides à l’isolation.

Évolution des certificats d’économie d’énergie

Créés depuis plus de 15 ans, les certificats d’économie d’énergie poussent les fournisseurs d’énergie à inciter leurs clients à améliorer la performance énergétique de leur logement. Ces incitations se sont traduites par la création d’aides sous diverses formes :

  • coups de pouce,
  • prime énergie,
  • offre d’isolation à 1 euro.

Après un prolongement de la 4ème période, la prochaine période des certificats d’économie d’énergie débutera en 2022 pour 4 ans. A cette occasion, le Gouvernement a remis à plat les différentes aides existantes. Après une longue concertation avec les différentes parties concernées (délégataires des certificats d’économie d’énergie, énergéticiens, associations de consommateurs, professionnels du bâtiment, etc.), la ministre de la transition écologique a annoncé les modifications à venir des aides à la rénovation énergétique en 2021 dans un communiqué du 16 avril 2021.

Adieu les offres d’isolation à 1 euro

La première mesure concerne la fin des bonifications permettant de financer des opérations d’isolation des combles à 1 euro pour tous ainsi que l’isolation des planchers à tarif préférentiel. Cette offre a pourtant largement participé à la massification des opérations de rénovation énergétique. Il a malgré tout été considéré que l’isolation à 1 euro a atteint ses limites.

Les offres à 1 euro ont été l’occasion de nombreuses arnaques. La DGCCRF (direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) avait dû à plusieurs reprises attirer l’attention sur les démarchages agressifs et les agissements peu scrupuleux de certaines sociétés.

Lire aussi « Isoler ses combles perdus pour 1 euro : arnaque ou bonne affaire ? »

Malgré tout, l’offre d’isolation à 1 euro et les certificats d’économie d’énergie ont permis d’isoler 850 000 logements depuis le début du dispositif.

Vous pouvez donc encore bénéficier de l’offre d’isolation à 1 euro pour isoler les combles perdus de votre maison si vous habitez l’un des départements éligibles à condition d’engager vos travaux jusqu’au 30 juin 2021 et de les terminer avant le 30 septembre 2021.

Vous pouvez également bénéficier des tarifs préférentiels si vous envisagez l’isolation d’un vide-sanitaire, d’une cave ou d’un garage. Là aussi le montant de la prise en charge sera plus intéressant si vous engagez vos travaux jusqu’au 30 juin 2021, et s’ils sont terminés avant le 30 septembre 2021. Découvrez à quelles aides vous pouvez encore prétendre en testant le simulateur.

Le coup de pouce isolation maintenu mais diminué

Toutes les aides à l’isolation ne sont pas supprimées. Vous pourrez ainsi bénéficier du coup de pouce « isolation des combles et planchers ».

Il convient de préciser que le niveau de bonification est diminué à partir du 1er juillet 2021, et ne permettra pas une aide à l’isolation conséquente compte tenu de la suppression des offres d’isolation à 1 euro.

Un nouveau coup de pouce « isolation des combles et planchers » prendra le relais pour les devis signés au 1er juillet 2021, jusqu’ au 30 juin 2022.

L’arrêté du 13 avril 2021 adapte ainsi les échéances afin d’assurer la transition pour les particuliers comme pour les professionnels. L’objectif final est de voir le marché de la rénovation énergétique se lancer dans des opérations plus ambitieuses.

La 5ème période des certificats d’économie d’énergie est définie pour 4 ans. Un décret précisera le cadre général prochainement. Gageons que les modifications annoncées le 16 avril préfigurent les nouvelles conditions de la période 2022-2025, même si des ajustements sont à prévoir. La prochaine période verra un soutien plus massif pour les ménages précaires et un recentrage des bonifications et coups de pouce vers des opérations de rénovation énergétique plus conséquentes.

Retour
Ce site utilise uniquement des cookies nécessaires à son fonctionnement et des cookies de mesure d'audience anonymisés. Il ne recueille et ne partage aucune information lors de votre navigation autre que celles utiles au fonctionnement du site.
×
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.